Utilisation d’un scarificateur

Un scarificateur va vous aider à obtenir la pelouse dont vous avez toujours w, celle qu’on voit dans les films, celle dont on se vente auprès des amis et de la famille, celle dont tous les voisins sont jaloux. Alors oui, le scarificateur va vous aider, mais encore faut-il bien savoir s’en servir! Voilà un article court à propos de l’utilisation d’un scarificateur:

 

La fréquence  et la période d’utilisation

Pour passer la tondeuse, cela dépend de la région dans laquelle vous habitez, et de la vitesse de pousse de votre gazon, mais vous savez qu’il vaut en général tondre sa pelouse une fois par semaine, et une fois toutes les deux semaines en été.

Encore une fois il s’agit d’une moyenne, et il faut bien évidemment s’adapter à son terrain, à son climat, et à sa pelouse. Pour ce qui est du scarificateur, c’est une autre histoire. En effet, le scarificateur et la tondeuse sont deux outils complémentaire, et non pas remplaçable l’un par l’autre comme certains viennent à penser.

Personnellement, je recommande l’utilisation du scarificateur deux fois par an seulement. Pour ce qui est de la période, je préconise un passage en fin d’automne, afin de préparer la pelouse et le sol à endurer l’hiver de façon saine, et un passage en début de printemps, une fois que le soleil pointe à nouveau le bout de son nez, afin de se débarrasser des mousses, des lichens, et autres mauvaises herbes pour laisser la terre et la pelouse profiter des rayons lumineux dont elles ont besoin.

Un ou deux passages en plus par an, en guise d’entretien, peuvent parfois être bénéfiques, voire nécessaires.

Encore une fois, pensez à vous adapter à votre sol et à votre gazon. Lorsque vous voyez votre pelouse changer de couleur à certains endroits, ou que vous repérez des parties anormalement denses, ou sur lesquelles le sol est caché par les mauvaises herbes et autres mousses, passez donc un petit coup pour rafraîchir tout ça!

La profondeur d’utilisation

La grande majorité des scarificateurs du marché et de ceux que nous avons essayés sur ce site sont munis de système vous permettant de choisir la profondeur de travail.

C’est le cas par exemple du Scarificateur Makita 1300 W Aparoli UV3200.

Vous avez souvent le choix entre plusieurs positions qui vont faire pénétrer les lames du rouleau de scarifications dans la terre jusqu’à 10 millimètres de profondeur, ou plus, mais vous pouvez également choisir de les faire simplement effleurer la surface du sol, ou même de les faire travailler uniquement à 5 millimètres au-dessus de la terre pour attaquer ce qu’il dépasse.

Selon votre utilisation et l’état de votre pelouse, il faut bien choisir la profondeur de travail. Pour revenir par exemple sur les deux passages annuels que je conseille, un au début du printemps, et un à la fin de l’automne, vous pouvez choisir des profondeurs plutôt grandes, afin de travailler au cœur du sol, et de bien l’aérer.

Pour les passages intermédiaires d’entretien, peut être faudra-t-il plus choisir une utilisation à ras du sol, ou à quelques millimètres de hauteur, pour laisser le sol travailler, tout en le débarrassant des mousses et autres herbes sèchent qui seraient venu se logées entre les brins d’herbe.

 

Voir tous les TESTS